Anti-Vieillissement- Recettes simples & Conseils

Anti-Vieillissement- Recettes simples & Conseils

IMG_3656.JPG https://www.facebook.com/Anti-Vieillissement-Recettes-simples-et-conseils-1695627647327818/

Vous recherchez ? :
    183
    Bienvenue sur ce blog !

     

    Retrouver les vertus des aliments pour retarder les effets du vieillissement


    Écouter son corps et respecter ses besoins

    Redécouvrir les aliments bons pour la santé 
    Aimer les varier 
    Jouer avec l’odeur, la couleur, la texture
    Ajouter un zeste d’amour à vos préparations culinaires
    Les préférer simples, saines et goûteuses
    Prendre soin de soi pour croquer dans la vie et qu’elle pétille de l’intérieur


    Anti-Vieillissement Recettes simples et conseils's photo.

     


    Derniers articles

     

    Les xénoestrogènes ou perturbateurs endocriniens

     

    Terme barbare à prendre au sérieux

    Il s’agit d’une invasion de molécules qui se fixent sur nos récépteurs d’oestrogènes et, qui s’y trouvant bien installer, y restent. Ce qui est fort inquiétant, c’est qu’en mimiquant l’action des vraies oestrogènes, elles empêchent l’accès de ces hormones et perturbent leur production et leur métabolisme. Mais ces perturbateurs endocriniens causent surtout une prédominance d’oestrogènes.

     

    À qui la faute?

    À notre vie moderne. Ces molécules sont présentes dans la plupart des dérivés du pétrole (sac en plastique), nos cosmétiques,notre alimentation (herbicides et pesticides présents dans la viande, les fruits et légumes non biologiques), l’eau du robinet, les oestrogènes de synthèse prescrits à la ménopause et, hèlas la liste est longue…

     

    Les ravages

    Dèrèglement de la glande tyroïde, une augmentation des syptômes au moment de la périménopause, déséquilibre hormonal et envolée des cancers hormono-dépendants du sein, des ovaires et de l’utérus.

     

    Appliquer des conseils pour se protéger des xénoestrogènes

    Entre autre chose : ne pas consommer d’aliments contaminés par les herbicides, pesticides, hormones et antibiotiques. Mangez bio autant que possible. Ne pas chauffer vos aliments dans des plats en plastique. Ne pas boire l’eau enfermée dans des bouteilles en plastique et boire de l’eau purifée sans chlore ni fluore (aussi contenu dans le dentifrice). Eliminez les cosmétiques, déodorants, détergeants et assouplissants textiles contenant des produits chimiques.

     

    Vos aliments alliés dans ce combat

    Certains aliments convertissent le  << mauvais oestrogène >> en << bon oestrogène >>, voire désactivent l’oestrogène responsable du cancer du sein.

    Fibres: les fruits et les légumes, surtout les choux de toutes sortes, les noix et les graines. En consommer 30 grammes par jour.

    Phyto-oestrogènes dont le  lin, les graines de citrouille, les baies, les pois chiches, la luzerne (surtout germée), le soja de prèfèrence fermenté comme le tamari, le curcuma qui en plus aide à détoxifier le foie.

     

    SALADE DE CRUDITÉS DÉLOGEUSE D'XÉNOESTROGÈNES

     

    Nous avons misé sur:

    les fibres  ---- le chou kale, les baies, les noix et le lin

    les phyto-estrogènes --- les pois chiches et tamari

    les plantes --- le curcuma encore plus puissant si associé au poivre noir et à l’huile d’olive

     

    En plus la sauce faite à base de curcuma, de lin, de tamari, de poivre noir est délicieuse.

    Salade Xenoestrogène.jpg



    Florence Saint-Claire
    https://www.facebook.com/Anti-Vieillissement-Recettes-simples-et-conseils-1695627647327818/

     

     

    Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser